Contactez-moi :

Instagram : ella.bruixa.ttt

Tatoueuse depuis 2023 chez L’AKAHIGE

Tatoueuse résidente depuis 2023  chez L’Akahige. J’aime mon univers nouveau entremêlé dans de l’ancien pour créer ce style qui m’est propre.

Je suis très à l’écoute pour de nouveaux projets dans mon style gravure, voir certains lettrages également.

Je suis disponible tous les lundis, vendredis et samedis afin de satisfaire toutes vos envies tattoos ou vous renseignez pour d’éventuel plus gros projets, avec moi ou avec Kevin, avec ou sans rdv. Abonnez vous à mon instagram et envoyez moi vos idées.

Ella Bruixa

Mes réalisations

Histoire du tatouage

Le tatouage est vieux comme le monde. Déjà utilisé dans des temps préhistoriques pour soulager l’arthrose, supposition des scientifiques sur l’étude du corps de Ötzi. Premier homme tatoué connu à ce jour et découvert dans les Alpes italiennes en 1991. Il serait né il y a plus de 5 300 ans.

Sa momie est exposée au musée préhistorique de Quinson en France.

On a également retrouvé des traces de l’existence du tatouage chez les peuples Celtes, Japonais, Égyptiens et bien-sûr Polynésiens. En ces temps reculés, le tatouage était plutôt synonyme d’identité ou de protection. Il était réservé aux personnes importantes comme les chefs de tribu ou les rois. Mais, il a aussi été très rapidement utilisé pour marquer les esclaves comme à Rome où l’on tatouait les criminels et les gladiateurs.

Il se perd pendant quelques siècles, puis redevient un art marginal, on le retrouve sur les prisonniers et les prostituées. En Angleterre, les hommes et les femmes tatoués sont présentés comme des “bêtes de foires” lors des fameux “Freaks Show” aux XIXème et XXème siècle.

L’art du tatouage n’est donc pas un art moderne mais bel et bien un savoir-faire ancestral !

Les premiers salons de tatouage ouvrent en Europe à la fin des années 1900. La première machine électrique, créer par Samuel O’Reilly à New-York existe déjà depuis 1891. La pratique commence à se démocratiser réellement dans les années 70 avec les générations punks et bikers.